BOZO ENDOMÉTRIOSE

BOZO ENDOMÉTRIOSE

300,00

Notre remède naturel  soigne l’endométriose naturellement et corrige aussi votre fertilité sans avoir des effets secondaire sur votre sante . Notre traitement naturel est la solution magique pour éviter les interventions chirurgicales.Cette tisane a déjà guérir de nombreux cas comme le votre .Ce produit est fait à base des plantes pour traiter l’endométriose, il est donc
nécessaire pour vaincre la douleur et l’infertilité..

€300 donnant droit a 10 sachets pour le traitement complet et la livraison est gratuite

Comparer

Partager

Description

MEILLEUR TRAITEMENT POUR FINIR AVEC L’ENDOMÉTRIOSE

Notre remède naturel  soigne l’endométriose naturellement et corrige aussi votre fertilité sans avoir des effets secondaire sur votre sante . Notre traitement naturel est la solution magique pour éviter les interventions chirurgicales.Cette tisane a déjà guérir de nombreux cas comme le votre .Ce produit est fait à base des plantes pour traiter l’endométriose, il est donc
nécessaire pour vaincre la douleur et l’infertilité..

QU’EST-CE QUE L’ENDOMÉTRIOSE ?

L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche 10 % des femmes
en âge de procréer. Souvent mal repérée, elle fait l’objet de nombreux retards
de diagnostic. L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’intérieur de
l’utérus. À la fin du cycle menstruel, s’il n’y a pas eu fécondation, une partie de
l’endomètre (qui se renouvelle constamment) est évacuée avec les
menstruations. L’endométriose se caractérise aussi par la formation, en dehors
de l’utérus, de tissus formés de cellules endométriales. Ainsi, de l’endomètre se
met à se former ailleurs dans le corps. Un tissu endométrial, peu importe où il
se trouve dans le corps, réagit aux fluctuations hormonales du cycle
menstruel. Ainsi, tout comme la muqueuse utérine, il se forme, puis « saigne »
chaque mois. Cependant, lorsque ce tissu se situe à l’extérieur de l’utérus,
comme c’est le cas chez les femmes atteintes d’endométriose, les saignements
n’ont aucune issue vers l’extérieur du corps. Le sang et les cellules
endométriales qui se détachent peuvent irriter les organes avoisinants et le
péritoine (la membrane qui renferme les organes de l’abdomen). Cela peut
aussi entraîner la formation de kystes (de la taille d’une épingle à celle d’un
pamplemousse), de tissu cicatriciel, ainsi que d’adhérences qui relient les
organes entre eux et causent des douleurs.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L’ENDOMÉTRIOSE ?

10 symptômes d’alerte d’une endométriose selon les sages du centre
phytothérapie
Parmi les signes de l’endométriose, il y a :
• les douleurs abdominales basses et des saignements génitaux,
• les douleurs lors des rapports sexuels (dyspareunie),
• les douleurs avant et pendant les règles qui peuvent être hémorragiques,
• les troubles digestifs et urinaires (diarrhées, constipation, douleurs lors de la
défécation, des rectorragies, des douleurs ou brûlures lors de la miction, des
difficultés à vider la vessie ou encore une hématurie…),
• des épisodes de fatigue chronique,
• la survenue de nausées, de vomissements, de vertiges et parfois, de douleur
pulmonaire ou thoracique survenant au cours des règles et situées droite ou
d’une toux,
• l’incapacité à tomber enceinte.
• Dans le cas de l’endométriose légère, les fragments se fixent sur l’utérus, les
ovaires, les trompes de Fallope.
• Dans une forme plus sévère, des kystes (endométriomes) se forment dans la
cavité utérine ou sur l’ovaire et des adhérences accolent les organes.

QUELQUES CAUSES ET ÉVOLUTIONS DE L’ENDOMÉTRIOSE

Causes
Actuellement, personne ne peut expliquer pourquoi certaines femmes sont
atteintes d’endométriose. Il est possible qu’un mauvais fonctionnement du
système immunitaire et que certains facteurs génétiques soient en cause. Voici
quelques hypothèses avancées.
L’hypothèse la plus admise fait intervenir la notion de flux rétrograde. Durant
les menstruations, le sang et les couches superficielles de l’endomètre sont
normalement expulsés vers l’extérieur par des contractions musculaires. À
l’occasion, il se peut que le flux sanguin s’inverse (d’où l’appellation de flux
rétrograde) et que le sang contenant des cellules endométriales, soit dirigé
vers la cavité pelvienne en passant par les trompes de Fallope (voir
schéma). Ce reflux se produirait occasionnellement chez la plupart les femmes,
mais il ne serait accompagné d’un enracinement des cellules endométriales
que chez certaines d’entre elles. Selon une autre hypothèse, le tissu
endométrial pourrait migrer hors de l’utérus par la lymphe ou par le sang.
Enfin, il se peut aussi que certaines cellules normalement situées à l’extérieur
de l’utérus se transforment en cellules endométriales sous l’influence de
facteurs génétiques et environnementaux.
Évolution
Les degrés de gravité de l’endométriose varient. Ce trouble tend généralement
à s’aggraver avec le temps s’il n’est pas traité. En revanche, 2 situations ont
pour effet de réduire ses symptômes : la ménopause, qui assure le plus
souvent un soulagement définitif, et la grossesse, qui les soulage
temporairement.

DESCRIPTIONS DU PRODUIT
Matière : plantes, racine, curcuma
Format : poudre
Utilisation : une cuillère à coupe dans une tasse
Durée de traitement : deux mois de traitement
Nos conseils : l’endométriose est une maladie qui nécessite un traitement
urgent et à long terme. Il faut savoir que les produits du centre
phytothérapie bozo bio sont naturels et recommandés pour un rétablissement
sûr

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Select your currency
EUREuro